Fondation Seligmann

apres demain logo

derniere parution
Dernière parution

Tous les numéros
Rechercher dans les articles :

Recherche avancée


 KIOSQUE

Espace Lecteur







Mot de passe oublié
Enregistrement

Actions en cours

Favoriser le vivre-ensemble au sein des établissements scolaires

À l’école élémentaire,

La Fondation Seligmann soutient en 2018-2019 plusieurs projets visant à favoriser le vivre-ensemble en permettant à des élèves de quartiers populaires de vivre une expérience collective hors de la cellule familiale. Pour une grande majorité d’entre eux, cet- te classe de découverte sera une première occasion rassurante de passer quelques jours en dehors de leur quartier.

Ainsi, l’école élémentaire du Clos, en réseau d’éducation prioritaire à Paris 20e, organise, du 11 au 14 mars 2019 une classe découverte à Mandres-les- Roses pour 42 élèves de CP, dont quatre issus d’unité pédagogique pour les élèves allophones arrivants (UPE2A). Les élèves sont impliqués dans la préparation du séjour et pourront, sur place, découvrir une ferme pédagogique et s’occuper d’un jardin ainsi que d’une mini basse-cour.

L’école polyvalente Pajol, en réseau d’éducation prioritaire à Paris 18e, renouvelle pour l’année scolaire 2019 son projet de classe transplantée à Nanteuil-le-Haudouin, pour 50 élèves de CP et de CE1. Ces élèves pourront ainsi découvrir une ferme pédagogique dont le fonctionnement est pensé pour permettre la transmission et le partage des connaissances et des pratiques aux enfants ainsi que la découverte des paysages et des activités rurales.

L’école maternelle Goutte d’Or, en réseau d’éducation prioritaire renforcé à Paris 18e, renouvelle pour l’année scolaire 2018/2019 son projet de classe de mer au centre Saint-Martin-de-Bréhal, pour 34 élèves de Grande section, du 6 au 9 mai 2019. Des ateliers autour du langage et de la communication auront lieu en amont du voyage : tenue d'un journal de voyage, réalisations plastiques, photographies, échanges oraux.

L’école élémentaire Eugène Reisz, en réseau d’éducation prioritaire à Paris 20e organise en 2019 une classe découverte « ferme pédagogique et équitation » pour 53 élèves de CP et de CE1.

L’école élémentaire Honoré de Balzac, en réseau d’éducation prioritaire renforcé à Aubervilliers, organise, pour 43 élèves de CE1, une classe de mer à Saint-Hilaire-de-Riez du 8 au 12 avril 2019. Ce séjour pédagogique de cinq jours en Vendée aura pour thème la diversité du milieu maritime, la découverte de la région et l’équitation.

Au collège,

Le collège Georges Politzer, en réseau d’éducation prioritaire à Bagnolet, organise en juin 2019 le séjour « L’Ardèche ensemble » pour 24 élèves de 4e dans le cadre du projet classe d’EPS visant à colorer la scolarité des élèves en prenant appui sur les valeurs du sport.

L’association sportive du collège Sonia Delaunay, en réseau d’éducation prioritaire renforcé à Grigny, renouvelle, du 28 au 30 mai 2019, un séjour durant lequel 48 élèves et leurs enseignants partiront faire une grande randonnée à vélo afin de rejoindre le domaine de Chamarande et son château, à la découverte d’espaces naturels et d’un lieu d'histoire.

Apprentissage de la citoyenneté

La Fondation Seligmann aide simultanément plusieurs établissements scolaires à mettre en œuvre l'action  Théâ,  action  nationale  d'éducation  artistique s'adressant à toutes les classes adhérentes à l'OCCE1 qui souhaitent conduire un projet partenarial théâtre/arts de la scène au cœur d'une dynamique nationale. Les établissements concernés prévoient la restitution par les élèves de textes de l’auteur pour enfants Fabien Arca. Ce projet a pour objectif de faire travailler les élèves sur des valeurs coopératives telles que le respect de l'autre, le respect de soi, l'écoute, l'entraide, le respect des règles, et de développer des compétences telles que la mémoire, la concentration, l'esprit critique, le langage oral.

Les établissements scolaires soutenus dans leur démarche par la Fondation Seligmann, situés en zone d’éducation prioritaire, en Seine-Saint-Denis sont l’école élémentaire Jacques Decour, au Blanc-Mesnil, l’école élémentaire Saint-Exupéry à Saint-Denis, ainsi que l’école élémentaire Roger Semat à Saint- Denis.

Des actions en faveur de l’ouverture culturelle

Le collège Lucie Aubrac, en réseau d’éducation prioritaire à Villetaneuse, organise en mai 2019 le projet « Sur les traces des Romains en Provence » pour 36 élèves latinistes de 4e et de 3e. Ils réaliseront en amont des travaux pluridisciplinaires sur la culture antique, partiront quatre jours en Provence pour découvrir les vestiges de la culture romaine et réaliseront à leur retour une exposition à destination des autres élèves. Ce projet vise à développer l’autonomie des élèves, à instaurer une dynamique collective, à rendre vivant l’enseignement du latin et à favoriser l’ouverture culturelle.

Le collège René Cassin, à Noisy-le-Sec, renouvelle en 2018/2019 son projet « Opération école ouverte », permettant aux élèves de participer à des actions culturelles, de loisirs ou sportives ou de soutien scolaire les mercredis après-midi et pendant une semaine lors de chaque période de vacances. Destinées à des élèves volontaires âgés de 10 à 16 ans encadrés par des enseignants, ces activités vi- sent à développer la culture générale des élèves et à leur inculquer le respect de l’autre.

Des projets mémoriels

Le lycée polyvalent d’Alembert à Paris 19e, met en place en 2019 le projet « Comprendre le passé per- met d’agir dans le présent » pour 24 élèves de 1ère – bac professionnel « services de proximité et vie locale ». Un voyage de trois jours à Strasbourg est organisé en mai 2019, comprenant une visite du Parlement, la visite d’un camp de concentration et d’un musée d’art contemporain. Ce projet a pour but de sensibiliser les lycéens à l’histoire, afin de leur permettre d’analyser l’actualité, de réfléchir sur le vivre-ensemble, de comprendre les mécanismes qui peuvent conduire à des idéologies comme le nazisme et d’aborder l’art comme moyen de transmission des histoires passées et de création du futur.

Le collège République, en réseau d’éducation prioritaire renforcé à Bobigny, organise en 2018/2019 une exposition dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la Déportation sur le thème : « Répressions et déportations en France et en Europe, 1939-1945. Espaces et Histoire ». 23 élèves de 3e produiront vingt-trois biographies emblématiques, narrant les parcours de vie de personnes connues et inconnues, accompagnées, pour chacune d’entre elles, d’une photo et d’une citation.

30-04-2019

haut de page


Accueil - Mentions légales - Contactez-nous : contact@fondation-seligmann.org
Fondation Seligmann -  © 2012-2019